Upgrade et migration Sage EM

Il faut distinguer 2 types d’upgrade :

  • Les versions mineures qui consistent à faire évoluer la version majeure
  • Le changement de version majeure

 

Versions mineures

L’upgrade de versions mineures consistent à intégrer des patchs correctifs et évolutifs fournis par l’éditeur. Il convient de respecter les prérequis, vérifier que les éléments impactés ne sont pas soumis à des spécifiques sur lesquels les normes de développement n’auraient pas été respectés.

La méthodologie consiste à vérifier les éléments impactés, puis intégrer les versions mineures dans un environnement de tests. Les key users font alors des tests de non-régression et valident que la solution est toujours conforme. L’upgrade de versions mineures en production nécessite une vérification de la dernière sauvegarde et un arrêt de production de quelques heures selon le nombre de versions mineures à intégrer.

 

Versions majeures

Le changement de version majeure est un projet à part entière.

Le changement de version majeure consiste à installer la nouvelle version et de migrer les données de l’ancienne version dans la nouvelle version. Selon le nombre de versions majeures (cf schéma), il peut être nécessaire de passer par des versions intermédiaires afin de garder la bonne structure des données. Pour diverses raisons techniques cette procédure doit être effectuée plusieurs fois avant d’aboutir. Selon le nombre de versions à upgrader et le volume de données, cette procédure nécessite entre 2 et 10 jours de temps traitement. Le volume base de données est multiplié par 1,5 en moyenne par version majeure. Dès lors que les données sont migrées, il faut réappliquer les spécifiques, ce qui nécessite la plupart du temps de la ré ingénierie afin de réadapter les spécifiques à la nouvelle structure des données et éliminer les spécifiques devenus inutiles.

La phase de recette des keys users peut ensuite commencer.

Afin de fiabiliser, timer la migration et rafraîchir les données, l’ensemble de la procédure est à réaliser 3 à 4 fois en moyenne via la méthode classique. L’upgrade réelle en production nécessite un arrêt d’exploitation de 2 à 10 jours via la méthode classique. La fiabilisation du process de migration étant difficile et le temps d’arrêt d’exploitation souvent incompatible avec les objectifs clients, Logtimiz travaille exclusivement en méthode X-Techarts décrite ci-dessous.

 

Méthode Upgrade X-Techarts

Disponible à partir de la version Sage X3 V5, les outils X-Techarts facilite les upgrades.

La 1ère phase d’upgrade ne diffère pas de la méthode classique, mais la méthode X-Techarts évite de la réaliser 3 à 4 fois grâce son système de resynchronisation des données. Les outils X-Techarts offrent des facilités en termes de ré-ingenieurie, de paramétrage et de parallélisation des traitements. La méthode X-Techarts fiabilise et sécurise le processus d’upgrade tout en diminuant les temps.

Le temps d’arrêt d’exploitation pour la mise en production reste inférieur à 2 jours.

Pour plus d’informations, visiter le site X-Techarts ou nous contacter.